Pour tous : culture

  • Poursuivre le soutien financier et matériel de la commune aux associations culturelles langonnaises.
  • Rendre au Centre Culturel des Carmes sa fonction première. Espace de rencontres et d’échanges, il doit être remis au cœur de la cité, en mettant ses salles à la disposition des associations culturelles langonnaises et des établissements scolaires. Les associations langonnaises doivent être impliquées dans sa programmation annuelle.
  • Diversifier la programmation du Centre Culturel des Carmes pour qu’elle soit accessibleà TOUS les Langonnais. Pour cela nous allons :
    • Développer le théâtre comique, qui aborde des sujets de sociétés et de la vie quotidienne.
    • Organiser des concerts avec plus de diversité dans les styles de musiques, afin de toucher toutes les catégories de la population.
    • Développer des cycles de conférences culturelles.
    • Créer des expositions qui touchent toutes les populations.
  • Fidéliser les spectateurs des Carmes en offrant des places tirées au sort lors des spectacles ou par le biais de la radio locale.
  • Mettre en place des partenariats avec les commerçants de la cité (exemple, une place aux Carmes donnerait droit à une réduction sur l’un des restaurants de Langon).
  • Créer un partenariat entre le Centre Culturel des Carmes et le Centre François Mauriac de Malagar pour promouvoir un projet culturel commun.
  • Créer une journée autour de la photographiée dédiée à un illustre Langonnais, Louis Ducos du Hauron, par un partenariat entre la municipalité, les établissements scolaires, les associations langonnaises et les professionnels locaux du secteur.
  • Transférer la bibliothèque, en concertation avec la CdC, dans de nouveaux locaux en Centre Ville, étendre la plage horaire et les jours d’ouverture, pour créer de l’attractivité en Centre Ville.
  • Améliorer l’offre cinématographique à Langon, qui doit être équipé de cinémas adaptés à la taille et aux besoins de sa population. Un cinéma d’art et d’essai privilégiant les films d’auteurs, les conférences culturelles… et un complexe cinématographique offrant au moins 4 salles.
  • Créer un service municipal pour la conservation et la valorisation des archives de la ville de Langon.
  • Poursuivre et encourager les circuits touristiques par la mise en valeur des Monuments Historiques et des Châteaux Viticoles de la région de Langon.
  • Promouvoir des expositions sur le « Langon d’Autrefois » avec la contribution des Langonnais.
  • Promouvoir la culture occitane sur le territoire de Langon.
  • Organiser des opérations « Visite guidée » sur l’histoire de Langon.
  • Encourager les jumelages existants (Penzberg, Canelas) et en développer des nouveaux avec des villes de vin, rugby ou football (Espagne, Italie…).
  • Favoriser l’accès à la culture pour les personnes malentendantes ou malvoyantes.

Pour tous : cadre de vie

  • Assurer la fluidité des déplacements sur tout le territoire, notamment en créant un service de transport en commun de voyageurs prenant en compte les évolutions des modes de vie (amplitudes horaires, fréquence) dans le cadre du projet « Transports pour tous ».
  • Mettre en œuvre les moyens pour que la commune déjà récompensée dans sa catégorie au titre des communes fleuries de Gironde obtienne une « fleur » à ce titre.
  • Doter le centre-ville historique d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat -Renouvellement Urbain (OPAH-RU) contrat de partenariat pour la réhabilitation de ce quartier et la rénovation des façades.
  • Évaluer les déperditions énergétiques des habitations pour mener des opérations d’amélioration de l’habitat. Les méthodes spécifiques utilisées ne peuvent pas être mise en œuvre à l’échelle individuelle.
  • Réactiver le logement solidaire intergénérationnel permettant la mise en relation d’un senior avec un jeune, une proposition de « chambre meublée » en échange d’une présence sécurisante.
  • S’opposer fermement aux projets d’implantation agriculture industrielle à proximité des zones résidentielles et insuffisamment respectueuses de l’environnement (ex : usine d’incinération à proximité de zones résidentielles et implantation de serres sur des surfaces démesurées pour la culture des tomates).
  • Créer une guinguette pendant la période estivale, dans le Parc des Vergers.
  • Promouvoir des manifestations populaires, en collaboration avec les associations (Ex : pique-nique géant de Juin, soirées ou après-midi de danse, des scènes ouvertes, découverte d’un sport…)
  • Créer un parcours santé dans le Parc des Vergers, à l’hippodrome et réhabiliter celui du bois de Blanche Neige, les éclairer par des lampadaires solaires.
  • Créer des pistes cyclables et des trottoirs qui intégreront les passages d’autoroute et les ronds-points en partenariat avec les gestionnaires des axes routiers avec pour priorité la zone scolaire et les quartiers Langon Sud.
  • Finaliser la liaison Langon – Roaillan par une piste cyclable, voie verte.
  • Matérialiser les places du parking du foirail pour optimiser le stationnement.
  • Conduire à son terme la révision du Plan d’Occupation des Sols avec en parallèle l’élaboration d’un nouveau Plan Local d’Urbanisme qui s’attacherait à densifier les constructions sans pour autant transformer notre ville en cité dortoir.
  • Mettre en place un service d’enlèvement des encombrants sur demande, en relation avec le SICTOM.
  • Demander au SICTOM la mise en place d’une amplitude plus grande des horaires d’ouverture de la déchetterie, notamment le samedi.
  • Demander à l’USSGETOM la dépose des déchets verts sur son site afin d’éviter des navettes de camions entre les deux sites et permettre ainsi un abaissement des coûts d’exploitation et un impact positif sur l’environnement.
  • Poursuivre l’amélioration de la sécurité routière  par la mise en place d’une signalétique adaptée (zones à 30 km/h) notamment aux abords des écoles.
  • Mettre en place, en concertation avec la population et dans le respect de nos libertés individuelles, des caméras de vidéo protection à visée essentiellement dissuasive.
  • Impulser la construction d’une nouvelle Gendarmerie à Langon.
  • Doter le Service Départemental d’Incendie et de Secours de Langon de conditions de travail adaptées à leur secteur de première intervention et travailler avec les 19 communes concernées à la réalisation d’une nouvelle caserne.
  • Poursuivre le raccordement des habitations de Langon au réseau d’assainissement collectif conformément au plan prévu.

Pour la jeunesse : culture

  • Créer un réel attachement de tous les jeunes Langonnais pour le Centre Culturel des Carmes :
    • Organiser des concerts de musique actuelle.
    • Créer des expositions sur des thématiques qui leur sont familières (BD, Mangas…).
    • Faire gagner des places pour des spectacles lors de manifestations scolaires ou associatives.
  • Accueillir les centres de loisirs et ouvrir toute l’année l’accès des salles de conférence aux associations langonnaises.
  • Créer une journée autour de la photographie dédiée à un illustre Langonnais, Louis Ducos du Hauron, par un partenariat entre la municipalité, les établissements scolaires, les associations langonnaises et les professionnels locaux du secteur.
  • Créer un Pass-Culture-Sport pour les Langonnais de 11 à 18 ans. Il comprendrait deux places à choisir dans une liste (entrée aux Carmes, séance de cinéma, entrée à la piscine municipale, entrée pour un match à Comberlin ou à Octavin, initiation découverte sport ou culture au sein d’une association langonnaise).
  • Organiser des opérations « Visite guidée » sur l’histoire de Langon pour les scolaires.

Pour les seniors : cadre de vie

  • Favoriser avec les associations de personnes âgées existantes sur Langon (Ambiance et Amitiés, Club Regain) la création d’un Conseil Municipal des Anciens qui sera force de proposition sur les sujets comme le cadre de vie, l’environnement, les déplacements, l’organisation de voyages…
  • Éditer un guide pour les seniors regroupant l’ensemble des activités dédiées et l’offre de prestations aux seniors.
  • Mettre à disposition des moyens de transport adaptés aux seniors et aux personnes à mobilité réduite.
  • Mettre en place un service d’enlèvement des encombrants sur demande, en relation avec le SICTOM.
  • Développer le logement solidaire intergénérationnel qui permet de mettre en relation un senior avec un jeune, une proposition de « chambre meublée » en échange d’une présence sécurisante.

Pour tous : solidarité, santé

  • Accompagner les familles dans leurs démarches visant à trouver des solutions pour maintenir à domicile ou dans des structures adaptées leurs proches en situation de handicap ou de dépendance.
  • Informer et développer les actions permettant l’aide aux soins à domicile, la lutte contre l’isolement, les problèmes de mobilité et de surendettement.
  • Favoriser la création d’un accueil de jour qui sera une plate-forme de répit pour les familles ayant à charge des personnes dépendantes.
  • Créer un Pôle Solidarité avec accueil personnalisé par des interlocuteurs spécialisés permettant de répondre aux interrogations des habitants de la commune et de les orienter efficacement dans les domaines sociaux, de la santé, des démarches administratives, du milieu associatif, du logement, des aides en général.
  • Mettre en place un Contrat local de santé à partir des trois axes suivants :
    • Identification avec les citoyens au travers « d’ateliers santé » les problématiques à retenir (Alzheimer, accueil de jour, hébergement temporaire, aides aux aidants…);
    • Signature d’un contrat avec l’Agence Régionale de Santé validant ces priorités;
    • Développement des relations ville-hôpital en fédérant tous les acteurs de santé locaux (cliniques, maisons de retraites etc.) pour la mise en œuvre de ce contrat.
  • Mettre en place de conférences et d’ateliers participatifs sur des thèmes de santé s’adressant à tous les Langonnais : nutrition, maladies chroniques, addictions…
  • Terminer la mise en accessibilité des infrastructures municipales et poursuivre le plan de cheminement pour personnes handicapées et à mobilité réduite.

Vie économique : territoire communal et intercommunal

  • Préserver les habitants de certaines nuisances en favorisant l’implantation des zones d’activités dans des espaces dédiés.
  • Poursuivre les actions pour inciter les entreprises à s’installer et à créer des emplois sur notre territoire. Le renforcement des synergies avec la CCI, la Chambre des métiers, la Chambre d’agriculture, le Club des entreprises Trajectoire doit permettre une meilleure mise en valeur de l’attractivité de notre commune notamment sur la zone d’activités de Mazères.
  • Assurer la fluidité des déplacements sur tout le territoire, notamment en créant un service de transport en commun de voyageurs prenant en compte les évolutions des modes de vie (amplitudes horaires, fréquence) et desservant les zones commerciales et d’activités.
  • Développer l’accès au numérique sur notre territoire